Taking too long? Close loading screen.
Des bonhommes en pain d’épices à réaliser… et à croquer!
22/11/2017
Le jour où l'on a rencontré Kids United
Le jour où l’on a rencontré Kids United
05/12/2017

Six pays où l’on fête Noël autrement

Six pays où l'on fête Noël autrement

Six pays où l'on fête Noël autrement

Boules multicolores, guirlandes, retrouvailles autour d’un copieux repas… nombreuses sont les familles qui fêtent Noël ainsi. Avec le bruit du papier cadeaux que certains enfants déchirent, en guise de réveil, le 25 décembre au matin. Si en Côte d’Ivoire, c’est de cette façon qu’on célèbre cette date, les réjouissances autour de la fête des petits et grands enfants sont différentes sous d’autres cieux. Voici six pays où l’on fête Noël  autrement.

Le Ghana, entre tradition et  modernité

Pays d’Afrique de l’ouest, situé à l’est de la Côte d’Ivoire, le Ghana baigne lui aussi dans un climat d’effervescence à cette époque de l’année.

Réunion de familles, repas faits de volailles accompagnées de plats tel que le fufu, bananes plantains cuites, célébrations religieuses… Noël au Ghana, c’est l’occasion de faire la fête. Et aussi d’enfiler des vêtements traditionnels, en kenté (tissu africain originaire du Ghana et composé de bandelettes multicolores tissées) notamment, plutôt que des tenues occidentales.

Le Libéria : allumez le feu !

Premier pays d’Afrique à avoir obtenu l’indépendance, en 1847, le Libéria est un autre pays frontalier de la Côte d’Ivoire (situé à l’ouest). Là-bas, les réjouissances se déroulent de la façon suivante : un palmier, plutôt qu’un sapin, sous lequel on dépose des friandises, du savon et du coton. Puis, à la nuit tombée, certains jouent au football tandis que d’autres allument un feu d’artifice.

Si le Père Noël est présent dans l’esprit et les rues de ces deux pays-là, dans certaines autres contrées, les cérémonies sont plus variées.

Le Royaume-Uni, un pull pour commencer

Au Royaume-Uni, état composé de l’Angleterre, de l’Écosse et du Pays de Galles, le pull moche de Noël ou « ugly christmas sweater party » lance, les festivités de fin d’année, le 16 décembre, avant celles du Secret Santa. Pratiqué principalement entre collègues, sur  les lieux de travail, ou entre amis, il s’agit de s’offrir de petits cadeaux au hasard, par tirage au sort… Une façon de s’amuser à moindre coût !

Le Mexique, neuf jours de festivités

« Feliz Navidad » disent les Mexicains au moment de Noël. Dans ce pays d’Amérique centrale situé au sud des États-Unis, les célébrations – qui durent du 16 au 24 décembre – sont appelées Posadas, auberges littéralement en espagnol, à prendre dans le sens de « fêtes de voisinage », ici. Et, elles ont un aspect religieux important. Mais pas seulement… Où l’on retrace le voyage de Marie et Joseph de Nazareth à Bethléem.

 

Selon la tradition, chaque soir, famille et proches, répartis en deux groupes, l’un à l’intérieur de la maison et l’autre à l’extérieur, échangent par chansons interposées.

Ainsi, ceux qui sont dehors demandent le gîte et le couvert pour Marie et Joseph, tandis que ceux qui sont dedans répondent : « Il n’y a pas de place ». La scène dure jusqu’à ce que les parents de Jésus soient accueillis. Puis de petites bougies sont allumées.

Les enfants ne sont pas en reste… Après la prière, ils doivent, les yeux bandés, frapper avec un bâton sur les « piñatas », à l’origine des pots en terre et, aujourd’hui, de grandes figurines en papier décorées, suspendues. Quand ils y arrivent, ils libèrent douceurs et friandises…

 

Les enfants, encore eux, reçoivent aussi, des cadeaux… mais de la part de l’enfant Jésus et non du… Père Noël !

Autre tradition : celle d’El día de los Reyes Magos, le jour des Rois mages, le 6 janvier, où les enfants du monde hispanique placent sous le sapin de Noël, une chaussette qui sera remplie d’argent.

Le Japon:restauration rapide!

Il était une fois le Japon, ce pays d’Asie du sud-est, où Noël rime avec poulet. La légende raconte qu’en 1971, les premiers étrangers vivant au Japon, privés de leur traditionnelle dinde, se seraient rendus dans une célèbre chaîne de restauration rapide, spécialisée dans le poulet frit. Depuis, les Japonais y vont chaque Noël.

Au Japon, où les Chrétiens ne représentent qu’une infime partie de la population, Noël est une fête commerciale et c’est – traditionnellement – au Nouvel an que les Japonais se retrouvent en famille et où les « Kami », divinités bénéfiques, viennent leur rendre visite pour leur apporter bonheur et prospérité.

L’Italie:des fêtes en plusieurs dates

Selon les régions et les croyances, les petits enfants italiens ne reçoivent pas tous leurs jouets le même jour. « Babbo Natale » (Père Noël) ou Gesù Bambino » (Petit Jésus) se déplaceront, eux, le 25 décembre, dans le nord du pays, tandis qu’ailleurs, ce sera Sainte Lucie.

Enfin, la « Befana », une sorcière très vieille et très gentille, viendra, elle, surtout à Rome, la capitale, sur son balai le 6 janvier, jour des Rois mages, apporter jouets et friandises aux enfants…S’ils se sont bien tenus !

Merci de votre visite, A bientôt sur Planète Mag.