Taking too long? Close loading screen.
DIX TRUCS ET ASTUCES POUR LES CHEVEUX DES ENFANTS
19/04/2018
LE CENTRE EULIS SOUFFLE SA PREMIÈRE BOUGIE
24/04/2018

LES COIFFES ET CHAPEAUX EN AFRIQUE

Dans ton roman, le magicien utilise son chapeau pour faire apparaître des animaux. Sais-tu qu’en Afrique, il existe aussi des chapeaux et coiffes incroyables ? Ils ne sont peut-être pas magiques, mais ils sont magnifiques.

LE GELE*

C’est un foulard que l’on retrouve chez les peuples Yoruba au Nigeria,au Bénin, au Togo et au Ghana.
Pour le reconnaître c’est simple.Les femmes l’attachent en faisant de nombreux plis sur le front et une forme large à la nuque.

*PRONONCEZ DJÉLÉ

LE JUJU HAT*

C’est le chapeau des grandes cérémonies Bamiléké, Fon et Bamoun à l’ouest du Cameroun, en Afrique centrale. Il est composé de plumes naturelles montées sur une base en raphia recouverte de tissus.

*PRONONCEZ DJOUDJOU HAT

LE TENGADE*

Fabriqué à partir de cuir et de peau de bête, ce chapeau peut peser jusqu’à 1,5 kg. Les Peuls de la zone du Sahel (du nord du Sénégal au Soudan) l’utilisent pour se protéger du soleil et de la pluie.

*PRONONCEZ TENGADÉ

LE TARWON*

C’est un foulard qui est noué autour de la tête. Au Mali, en Afrique de l’Ouest, les femmes l’attachent pour lutter contre les migraines.

*PRONONCEZ TAHON

LE ISICHOLO*

Originaire d’Afrique du Sud, cette coiffe est portée par les peuples Zulu. Le Isicholo est fabriqué à partir de fibres de palmier et de poils.
C’est avec de l’ocre, une argile de couleur rouge ou jaune qu’on
obtient cette couleur..

*PRONONCEZ IZICHOLO

LE CHÈCHE*

C’est un grand turban porté par les Touaregs dans le désert du Sahara,au nord de l’Afrique. Ils entourent le long tissu (entre 6 et 8 m) autour de leur tête et leur visage, pour se protéger du vent et du soleil.

*PRONONCEZ CHÈCHE