Illustration : Tiémoko Sylla

Poésie : L’enfant et le cocotier

 

Il était une fois,
Un enfant sur la plage de Bassam.
Les yeux mouillés de larmes,
Il pleurait son cerf-volant
Emporté par le vent.
Soudain, il entendit un bruit venu de là-haut:
« Raaaaooouuuf ! »
Fit le cocotier réveillé par l’enfant.
« Pourquoi pleures-tu, mon garçon ? »
Dit le vieil arbre en agitant ses palmes
« Je me suis fabriqué un cerf-volant
Mais, hélas, trop de zèle,
J’ai lâché une ficelle,
Et mon vaisseau a pris le large…
J’ai maintenant besoin de vraies ailes
Pour voler au-dessus des vagues
Explorer les nuages
Caresser l’arc-en-ciel
Et chanter avec le vent
Dis-moi donc, vieil ancêtre
Sentinelle de ce pré…
Que cache l’horizon de ces flots ?
« Rien de mieux que la terre natale,
Répondit le cocotier :
Le plus beau voyage Commence par la contemplation
De ce qui t’entoure ».
********
Ophélie Boudimbou Congo Brazzaville, 2020